L'Auberge de jeunesse de Brest offre une capacité de 136 couchages, en chambres de 4 lits superposés (2x2), répartis sur trois bâtiments d'hébergement, dont un, à niveau, peut accueillir des personnes à mobilité réduite (l'Auberge ne possède toutefois pas de label).

Coin lavabo dans la chambree

Le même esprit qui a présidé à la construction de l'Auberge peut être retrouvé dans les chambres. La chambre n'est pas voulue comme un espace de séjour, mais un lieu fonctionnel. Le mobilier y est minimaliste, réduit à sa plus simple expression afin de ne pas alourdir l'espace.

Un coin réservé aux ablutions est accessible à l'entrée de la chambre, ainsi que des casiers où ranger ses affaires. Les sanitaires sont sur le palier.

L'accès aux couloirs et aux chambres se fait par badge magnétique.

Une sectorisation des couloirs a été mise en place, et permet d'isoler les groupes situés à un même niveau. Ceci est particulièrement apprécié par les encadrants de groupes de mineurs (scolaires ou extrascolaires).


Photo2564

À noter, la spécificité du B6, bâtiment indépendant des bâtiments principaux et reliant, par une structure en bois, les deux bâtiments en pierres qui constituent les vestiges de l'ancienne propriété du comte de Chalus.

La nouvelle structure s'appuie, à l'entrée, sur l'ancien poulailler, transformé en chambre et s'ouvre sur une coursive en bois donnant sur un patio intérieur et desservant les chambres à la façon d'un môtel.

Photo2565

La chaumière, où logeait précédemment le garde de la propriété, permet d'accueillir de petits groupes (moins de 10 personnes), dans une ambiance plus indépendante. Son entrée séparée se prête bien aux regroupements familiaux. Le couchage y est de type dortoir, à l'étage. Une salle, au rez-de-chaussée, permet d'accueillir les temps de veillées ou de discussion.

Sur la photo de la chaumière, en arrière-plan, on peut noter la présence d'un chêne remarquable de plus de 500 ans (qui ne se trouve pas sur le terrain de l'Auberge).